Wilhem Reich, savant, chercheur et inventeur

Wilhem Reich

L’orgonite ou générateur d’orgone

C’est Wilhem Reich qui donna donc le nom d’orgone à cette énergie. Il découvrit en l’étudiant ce que les anciennes philosophies orientales entre autre enseignaient depuis toujours, à savoir que nous baignons dans cette énergie comme des poissons sont dans l’eau.
Jeune médecin, il fera ses débuts dans la polyclinique de Sigmund Freud. Ses recherches se porteront sur l’énergie sexuelle et l’orgasme en particulier, puis se trouve très rapidement confronté au rapport entre l’énergie sexuelle et cette sorte de force cosmique et énergisante, constituant le fondement même de l’existence. Energie sur laquelle il ne cessera jamais de faire des recherches, persuadé que tous les maux humains résultent de blocages dans l’écoulement de cette force.
Savant, chercheur et inventeur de 1930 aux années 1950, il concentre ses travaux sur la manière de capter, d’utiliser, et d’une façon générale de manipuler l’orgone. Il inventera divers appareils pour maîtriser cette énergie et sera à la base de l’invention de l’orgonite.
(Nombreux sites et ouvrages à disposition sur les travaux de Wilhem Reich) Dans les années 1980, un autre scientifique continue les recherches de W. Reich et découvre que les particules de métal en suspension dans la résine transforment les perturbations négatives accumulées par l’orgone en énergie positive. Cet accumulateur d’orgone devient un filtre énergétique, un outil capable d’attirer l’énergie vitale et de la filtrer.